Permis de Conduire


L’APODEC s’est battue en 2004 et 2005 pour le maintien du permis de conduire aux porteurs de Défibrillateurs Cardiaques.

En effet, le Rapport DOMONT, du nom de son auteur a, sans aucune connaissance du sujet, limité et même interdit la conduite automobile pour de nombreuses pathologies dont les cardiaques et entre autres, pour tous les porteurs de défibrillateur.

De nombreux rendez-vous au Ministère de la Santé ainsi que des réunions avec des médecins Rythmologues ont permis de lever ces interdictions.

L’implantation d’un défibrillateur cardiaque ne pose aucun problème  pour la conduite automobile de véhicule léger (voiture particulière).

Seules quelques restrictions subsistent, liées à un décret que nous vous proposons de télécharger un peu plus loin.

Par contre, la conduite de poids lourds, de tous les véhicules de transports en commun et transport de public restent interdites.
L'arrêté du 21 décembre 2017 modifiant l'arrêté du 21 décembre 2005 fixant la liste des affections médicales incompatibles avec l'obtention ou le maintien du permis de conduire, est consultable en cliquant sur le lien suivant >>> voir le texte